Aller au contenu. | Aller à la navigation

Sections
Outils personnels
Vous êtes ici : Accueil Biens immobiliers CR 561 - Château à rénover et restaurer pour accueil hotelier - Var

CR 561 - Château à rénover et restaurer pour accueil hotelier - Var

Prix : 3 240 000
Cliquez sur une photo pour l'agrandir
ATTENTION : Propriété Sous Compromis de vente . PROXIMITE AIX/CADARACHE : Château perché sur un éperon rocheux avec superbe vue, de 2750m² hab. environ, sur ancien parc de 4,5hect. Possibilité d'acquérir en plus 88ha de bois attenants.

En campagne, sur un éperon rocheux avec une superbe vue, très grand château d'environ 2750m² , dont 2300m² sont aménagés.
La Méditerranée est à 1h, Aix à 40mn , et toutes les commodités à 10mn.
En forme de U très allongé, accueillant une vaste cour bien protégée des vents, il est orienté vers le sud.
Si son origine remonte au XVIème siècle, il a été totalement remanié et agrandi au XXème.
La partie centrale, la plus ancienne, comporte un grand salon de réception avec cheminée, et un escalier d'époque monumental, avec à l'étage, des chambres et salon encore dans leur contexte d'origine, et à restaurer. Il est noter une imposante hauteur sous plafond à ce niveau, des boiseries murales, cheminées...
Les ailes latérales, parties plus récentes, étaient destinées à l'accueil touristique, transformées en hôtel de 36 chambres très simples, avec salle de restaurant, bar, salons, bibliothèque, bureau... dans un style propre aux allées 60.
Le 3ème niveau est resté à l'abandon, et nécessitera  d'importants travaux. Cet étage était celui réservé au personnel du château, avec de nombreuses pièces, toutes mansardées, et basses de plafond.
Ce château, particulièrement bien situé, jouissant d'un calme absolu, demande un certain nombre de travaux de rénovation, avec également une restauration complète sur environ 700m², pour un budget compris entre 2 et 3 millions d'€uros suivant les matériaux choisis.
A noter qu'il est possible d'acquérir séparément 88 hectares de bois et garrigue attenants, actuellement exploités en domaine de chasse (soit l'ensemble pour 6M d'€ négociables).




Actions sur le document